Stonehenge n'aurait finalement pas été un ancien calendrier solaire, suggèrent de nouvelles recherches

Les chercheurs débattent des mystères qui les entourent depuis des siècles. La signification mystique qui se cache derrière les célèbres monolithes de l'Âge du bronze de Stonehenge, dans la plaine anglaise de Salisbury, est toujours discutée. En témoigne la récente publication de deux scientifiques, qui rejettent la théorie d'un calendrier solaire, présentée en 2022 par l'un de leurs confrères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *